Construction en madriers

Madriers empilés

La conception dune maison en madriers est souvent méconnue du grand public. Les madriers empilées sont une technique utilisée en ébénisterie qui consiste en la pose horizontale de pièces de bois de manière à former un mur de bois massif d’une épaisseur pouvant aller de 5,6 cm à 9 cm dans nos régions.

Comment se fait ce type de construction ?

La stabilité verticale et horizontale de ce type de construction est assurée par la résistance à la compression du bois, mais aussi par l’insertion de grosses tiges métalliques et de connecteurs dans les différentes parois.

Les poutres en bois sont utilisées pour fabriquer des supports structuraux avec une construction robuste et durable pour les bâtiments. Ils sont horizontaux et peuvent être empilés à l’aide d’un système de dents et de rainures. L’utilisation de colle assure la solidité et la stabilité des poutres. Les coins qui nécessitent une connexion sont alignés avec des points de fraisage croisés qui assurent également un ancrage solide, de sorte qu’ils dureront longtemps.

Quels sont les avantages de la construction en madriers ?

La construction en rondins est l’une des plus anciennes méthodes de construction de maisons. Il existe depuis plus de 2 000 ans et reste toujours un choix populaire pour de nombreuses personnes. La construction en rondins est non seulement une façon écologique de construire une maison, mais elle offre également de nombreux avantages.

Une maison en rondins a un aspect naturel et rustique qui peut être réalisé avec peu d’effort, ce qui la rend parfaite pour ceux qui préfèrent l’aspect naturel. Les bûches sont également très durables et résistantes à la pourriture et aux dommages causés par les insectes, ce qui en fait une excellente option pour ceux qui vivent dans des zones très humides.

Quid des inconvénients du madriers ?

Malgré toutes les qualités de la maison en bois massif, le madrier empilé est parfois mis de côté à cause du tassement inhérent au système.  Il faut donc le choisir en connaissance de cause. Si cela vous refroidit, il faudra plutôt envisager une maison en ossature bois.

La construction d’une maison est souvent basée sur le plan d’étage et le budget à considérer, ainsi que sur le style architectural recherché. Cependant, ces dernières années, il y a eu un intérêt croissant pour les matériaux naturels tels que le bois et la pierre. Ces produits sont utilisés non seulement pour leurs qualités esthétiques mais aussi pour leur durabilité.

L’utilisation de matériaux naturels, dans le cadre du madrier empilé, présente un tassement qui est dû à la mise en place naturelle des différentes pièces de bois qui se superposent. Ce type de construction demande donc un suivi car l’habitation requiert des réglages le temps que le tassement se produise.

Il y’a de plus une limitation au nombre d’étages pour ce système en bois, on ne peut dépasser 2 étages et demi. Il est techniquement impossible d’aller plus haut, ce qui en fait une technique principalement utilisée pour des bâtiments résidentiels. Pour des constructions plus hautes, il faudra donc préconiser l’ossature bois ou les poteaux-poutres.

Type de constructions courantes en madriers

En ce qui concerne les applications spécifiques de la construction en madriers, voici quelques exemples :

  1. Maisons individuelles : la construction en madriers est souvent utilisée pour la construction de maisons individuelles, car elle permet de créer des maisons rustiques et chaleureuses.
  2. Chalet en bois et maisons de vacances : la construction en madriers est souvent utilisée pour les chalets et les maisons de vacances, car elle s’intègre parfaitement dans un environnement montagneux ou rural.
  3. Bâtiments publics et commerciaux : la construction en madriers peut être utilisée pour la construction de bâtiments publics et commerciaux de petite et moyenne taille, tels que des commerces locaux ou petites infrastructures communales en Belgique.
Table des matières